Tout savoir sur le métier de coach en accompagnement professionnel

0
193

Le coaching en accompagnement professionnel est un nouveau métier qui attire de plus en plus les Français. Pouvant être exercée sans un diplôme spécifique, elle nécessite toutefois des compétences particulières. Si vous êtes aussi intéressé par ce métier, nous vous invitons à découvrir dans ce billet tout ce que vous devez savoir sur cette activité.   

Coach professionnel : qu’est-ce que c’est ?

Encore appelé consultant en gestion de carrière, un coach professionnel a pour rôle d’accompagner les transitions professionnelles et d’apporter sur une période bien définie le soutien nécessaire à l’atteinte des objectifs d’une organisation, d’une équipe, ou d’une personne. Très sollicité ces dernières années, il peut exercer son métier en libéral, ou à travers un cabinet de conseil.

Les différents types de coaching professionnel

Comme nous venons de le mentionner, un coach professionnel peut contribuer à l’optimisation des performances d’un individu ou d’une équipe.

Le coaching individuel

L’objectif d’un coach individuel est d’aider une personne à exploiter pleinement ses ressources mentales, techniques et physiques pour atteindre un objectif bien défini. Il s’applique généralement aux responsables d’entreprise, aux chefs projets, aux leaders des organisations non gouvernementales, etc. Très efficace, il leur permet de développer rapidement les aptitudes nécessaires pour coordonner efficacement les équipes à leur charge, afin d’obtenir des résultats satisfaisants.

Le coaching collectif

Comme son nom l’indique, le coaching collectif ne s’applique qu’aux équipes. En effet, il permet à chacun des membres d’une équipe de travail de prendre conscience de son rôle et des règles à respecter pour le bon fonctionnement du groupe. De façon concrète, il permet d’identifier les manœuvres et les attitudes nuisibles à l’atteinte des objectifs d’une part, et d’autre part de créer un climat de travail favorable.

Les missions d’un coach professionnel

Comme son nom l’indique, un coach professionnel joue le rôle de facilitateur et d’entraîneur. Pour réussir sa mission, il est important qu’il établisse une relation de confiance avec les gens qu’il doit coacher. Par ailleurs, il doit d’une part leur apporter son soutien, et d’autre part ne pas hésiter à les confronter avec la manière lorsqu’il le faut. De façon concrète, le recours à un coach professionnel peut être utile dans le cadre de la préparation d’un examen d’évaluation, dans la quête d’optimisation des performances à un poste, ou encore dans une démarche de réorientation professionnelle. Pour cela, il veillera à l’utilisation des outils adaptés, à la gestion efficiente du temps, et au respect du chronogramme établi.

Les qualités nécessaires pour devenir un coach professionnel

Même si vous avez envie d’exercer le métier de coach professionnel, vous devez vous assurer au préalable de disposer des qualités nécessaires pour assumer parfaitement les responsabilités relatives à cette profession. En effet, étant avant tout un métier basé sur la communication, vous devez être une personne empathique, capable de créer rapidement une relation de confiance avec vos clients. Vous devez également avoir une grande capacité d’écoute qui vous permettra de comprendre parfaitement les difficultés auxquelles les gens sont confrontés. Enfin, il est important que vous soyez capable de :

  • Placer les bons mots au bon moment, pour ne pas vexer les personnes que vous coachez ;
  • Accompagner efficacement vos clients dans les moments de doute, de stress, de colère, etc.

Comment devenir consultant en gestion de carrière ?

Ceux qui exercent aujourd’hui le métier de coach professionnel sont généralement des formateurs, des consultants dans divers domaines d’activités, des personnes ayant eu une formation de base en gestion des ressources humaines, ou une riche expérience de gestion des équipes, etc. Ceci dit, il n’existe à ce jour aucune disposition législative qui encadre de façon formelle la formation et l’exercice du métier. Toutefois, en 2011, ICF, SFCoach, et EMCC ont décidé de fédérer leurs énergies pour professionnaliser l’activité. À cet effet, ils ont mis en ligne en 2012 une charte de coaching et de mentoring dans laquelle elles ont tracé les grandes lignes du métier de coach professionnel. Par ailleurs, chacune des trois organisations délivre des certificats individuels aux aspirants au coaching professionnel, sur la base de leur niveau de maîtrise aussi bien théorique que pratique de l’activité. Toutefois, ne pouvant être juge et partie, aucune d’elle ne dispense de formation dans le domaine. Vous devez donc vous tourner vers une organisation tierce pour bénéficier d’une formation en coaching professionnel, avant de les contacter pour passer le test nécessaire à l’obtention de votre certificat. Pour un choix judicieux, il est conseillé de privilégier les structures qui offrent des formations accréditées par l’EMCC ou l’ICF.

Comment avoir du succès dans le métier de coach en accompagnement professionnel ?

Pour avoir du succès dans le métier de coach professionnel, vous devez vous inscrire dans une dynamique de formation continue. En effet, votre principal outil de travail étant vous-même, vous devez constamment être à la recherche des approches les plus adéquates pour satisfaire pleinement vos clients. Pour cela, les organismes certificateurs recommandent de solliciter de temps à temps la supervision d’un professionnel plus expérimenté, ou d’intégrer un groupe de professionnels prêts à partager leurs expériences.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici