Management responsable au sein de l’entreprise : tout savoir

0
243
Management responsable au sein de l’entreprise : tout savoir

Défaillance des méthodes de management en entreprise

Qu’est-ce qu’un mauvais management ou un management défaillant ? C’est un management à travers lequel on comprend aussitôt les dommages irrévocables causés par une mauvaise méthode de gestion des ressources et leur impact sur l’entreprise, in fine sur la marque employeur. D’ailleurs, d’après une étude réalisée par l’institut Gallup, il est approuvé que les managers et leurs méthodes affectent jusqu’à 70% le taux d’engagement et donc la fidélité des collaborateurs vis-à-vis de l’entreprise.

Parmi les mauvaises méthodes de management en entreprise on peut citer :

  • Un management vertical
  • Un management basé uniquement sur l’entretien annuel
  • Un management désaligné où les objectifs des individus et ceux de l’organisation sont différents.
  • Un management mal outillé 
  • Absence de sens pour les collaborateurs
  • Une mauvaise culture d’entreprise
  • Le taux de rotation des salariés au sein d’une entreprise est élevé
  • Des décisions RH non fondées rationnellement

On peut dire alors qu’une entreprise qui adopte des tels modes de management, est une organisation non-prospère, peu résiliente et en déphasage avec les nouvelles attentes liées aux conditions de travail.

A travers cet article, il sera question de tirer des points de vigilance à partir de contre-exemples pour tendre vers un management plus efficace : le management durable. 

Qu’est-ce qu’un management responsable ?

Le management responsable ou management durable s’ancre dans une approche à long terme, s’éloignant d’une vision à court terme de la performance et intégrant des concepts tels que la justice sociale, l’environnement et le respect des intérêts collectifs. Il intègre également le développement durable et la responsabilité sociale des entreprises (RSE) dans sa fonction même, telles qu’elles sont définies par la norme ISO 26000 .
Le management durable accorde donc une attention particulière aux attentes de toutes les parties prenantes internes et externes, des employés aux actionnaires, en passant par les autorités locales et la société civile, dans la sélection et la détermination des stratégies, dans un souci d’équilibre, de perspective à long terme et d’adaptation constante aux changements sociaux et économiques.

En effet adopter un management responsable permet à la fois de :

  • Assurer la pérennité de l’entreprise face aux exigences de plus en plus strictes des consommateurs.
  • Fidéliser les ressources humaines.
  • Incorporer l’innovation dans le processus de développement.
  • Développer de nouveaux marchés.

Comment devenir un manager responsable ?

Les futurs dirigeants responsables doivent se concentrer sur la création de valeur pour leurs entreprises et, surtout, pour la société dans son ensemble. Tous les acteurs avec lesquels une entreprise interagie doivent être pris en compte. Cela inclut les employés, mais aussi les fournisseurs, les clients, les autorités locales, les gouvernements, les associations et la société civile.

Appliqué à grande échelle, le management responsable offre des avantages encore plus importants. Toutefois, il doit être intégré en sa forme ultime dans la culture et les processus de l’entreprise.

Pour être un manager responsable, vous devez vous poser les bonnes questions. Par exemple, avez-vous un processus d’évaluation des employés ? Ce processus applique-t-il les bonnes pratiques de management responsable ?

Les actions suivantes constituent donc une première étape efficace dans la transition vers un mode de management durable. Ils sont rapides et faciles à mettre en œuvre et ont un effet positif immédiat au sein de l’équipe :

  • Donner des explications aux décisions déjà prises en allant au-delà du “quoi”. Expliquer le “pourquoi”.
  • Célébrez les réalisations et mettez en évidence les domaines à améliorer. Les célébrations régulières, même si elles sont moins spectaculaires, ont plus de poids que les éloges impersonnels lors d’une cérémonie annuelle.
  • Réaliser des enquêtes régulières auprès des employés. L’objectif est de comprendre leurs besoins. Par exemple, en termes d’outils et de processus pour leur permettre de travailler plus efficacement.

Management responsable des ressources humaines : quelques étapes à mettre en place

Il faut avancer avec humilité pour remettre en question efficacement des pratiques RH qui durent parfois depuis plus d’un siècle. Cela signifie reconnaître ses forces et ses faiblesses, admettre ses échecs et en tirer des leçons.

Voici neuf leviers que les managers responsables peuvent utiliser pour ancrer leur entreprise dans une démarche durable :

  • Garantir une qualité de vie optimale au travail : cela passe par des régimes d’assurance maladie efficaces, des audits réguliers en matière de santé et de sécurité, l’introduction du télétravail sur demande et l’affectation de ressources importantes aux comités d’entreprise.
  • Établir un véritable dialogue avec les employés, les représentants des employés et les syndicats en écoutant les demandes sociales, en croyant les victimes de l’harcèlement et de discrimination et en sanctionnant résolument les comportements problématiques.
  • Reconnaître la contribution des employés au succès de l’entreprise tout au long de l’année, et non uniquement lors de la présentation des résultats annuels.
  • Investissez dans la formation et la reconversion professionnelle, en favorisant la mobilité interne et l’intrapreneuriat.
  • Impliquer les employés dans la gouvernance de l’organisation en leur donnant l’occasion de participer à la fixation des objectifs et à l’acquisition d’actions. Les employés doivent avoir une image claire de l’orientation de l’entreprise et savoir que leur contribution au travail a un impact positif sur l’entreprise.
  •  Promouvoir l’équité en imposant l’égalité de rémunération et de traitement indépendamment de l’origine sociale et géographique, du sexe, des capacités physiques et cognitives et de l’âge.
  • Évaluer la situation sociale en mettant en place des indicateurs permettant de dégager des tendances chaque année et en réalisant des bilans sociaux réguliers.
  • Simplifiez le quotidien de vos employés en leur proposant des services propres à l’entreprise tels que des garderies, des services de conciergerie, des services de restauration, des salles de pause, des tickets-restaurants etc.
  • Être acteur dans la société en allouant une partie du temps de travail à des activités associatives et en évaluant régulièrement son effet environnemental.

Ces mesures devraient avoir un impact positif direct sur l’absentéisme, les accidents du travail, les congés de maladie et même le chiffre d’affaires. Au fil du temps, ces impacts seront analysés pour s’assurer que le management responsable fait de l’entreprise un espace plus désirable pour tous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici