Des conseils pour acheter ou investir dans l’immobilier neuf

0
545

Acheter un bien immobilier neuf, c’est agrandir son patrimoine avec un bien de qualité qui va durer dans le temps. C’est aussi une occasion de gagner des revenus complémentaires si vous mettez le bien en location. Mais quel que soit votre objectif, l’achat immobilier est un projet important qui doit être mené avec une grande prudence. Voici quelques stratégies à adopter pour réussir votre acquisition.

Passer par un promoteur immobilier

Vous souhaitez acquérir une résidence ou investir dans l’immobilier locatif ? Pour éviter les risques, la solution la plus judicieuse consiste à choisir un programme immobilier neuf proposé par un promoteur fiable. Le promoteur immobilier étant un expert qui étudie en amont toutes les stratégies gagnantes pour optimiser les avantages de votre acquisition.

Trouver la meilleure zone pour investir

Toulouse, Nantes, Montpellier, Issy-les-Moulineaux… Vous avez déjà une commune en tête pour votre projet immobilier ? Le promoteur choisira pour vous un secteur porteur qui possède tous les attraits : environnement agréable, cadre de vie meilleure, présence d’infrastructures à proximité, etc.

Bénéficier d’un bien attractif

Un logement pris en charge par un promoteur est plus attractif : architecture intelligente, matériaux haut de gamme, équipements innovants, respects des normes environnementales et thermiques… Il offre aux résidents un confort optimisé et une qualité de vie meilleure.

Habiter ou investir avec sérénité

Opter pour un immobilier neuf proposé par un promoteur vous permet d’éviter toutes les dépenses liées à d’éventuels travaux d’aménagement ou de travaux de mise aux normes. De plus, votre bien immobilier est protégé par plusieurs garanties constructeur. Si d’éventuels dommages surviennent, vous êtes couvert contre les réparations.

A lire aussi : Formation loi ALUR en ligne

Bien choisir le logement

Pour l’acquisition d’un logement d’habitation, la question à poser, c’est : « Est-ce que j’aimerais habiter ici ? » Si vous comptez mettre le logement en location, mettez-vous dans la peau du public cible (étudiant, jeune parent, cadre d’entreprise aisé, retraité…).

Pour l’investissement immobilier b2b (location d’immobilier d’entreprise), le bâtiment doit répondre aux besoins de l’activité professionnelle de votre cible. À titre d’exemple, un local commercial doit se trouver sur un emplacement visible (bord de rue principale), près des clients (quartier populaire) et facilement accessible (présence de parking).

Il est important de réaliser une étude de marché pour déterminer l’offre qui répond à la demande locale. Raison de plus pour vous fier à l’expertise d’un promoteur immobilier et de ses connaissances du marché.

Bien définir son budget

Connaître le coût d’acquisition d’un bien neuf est plus facile que lorsque vous achetez un bien ancien. Vous n’avez pas à anticiper les dépenses de travaux de rénovation, d’aménagement ou de mise aux normes. Tout ce que vous avez à payer, c’est le prix du bien et les frais relatifs à l’acquisition (honoraires du notaire, droits d’enregistrement, débours et frais annexes).

Pour optimiser votre investissement, vous pouvez profiter de l’effet de levier du crédit immobilier. C’est-à-dire financer l’acquisition par un crédit immobilier et rembourser une partie ou la totalité des mensualités par les loyers. Cette opération vous permet d’investir en dépensant moins de votre propre argent.

Pour obtenir un financement bancaire, vous devez remplir quelques critères :

  • Vous avez des sources de revenus stables (contrat de travail CDI, entreprise individuelle présentant une bonne santé financière, etc.).
  • Le bien que vous vous apprêtez à acheter peut être facilement vendu si vous l’hypothéquez pour garantir le remboursement.
  • Vous disposez d’un apport personnel d’au moins 10 % du prix d’achat du bien. L’apport personnel est la somme hors emprunt disponible immédiatement pour financer l’acquisition. Il peut provenir de votre épargne, de vos placements, d’un don familial, etc.

A ne pas rate : Trouvez une entreprise de degorgement canalisation Paris.

Respecter les conditions d’éligibilité aux diverses aides

Pour information, un logement 3 pièces de qualité peut coûter plus de 250 000 €. Pour aider l’acquéreur, l’État a mis en place quelques aides qui entrent dans le cadre de ses politiques sur l’accession au logement.

L’aide pour l’acquisition de résidence principale

Le primo-accédant, c’est-à-dire celui qui achète pour la première fois sa résidence principale, peut prétendre au Prêt à taux zéro (PTZ). Il s’agit d’un prêt à sans frais et à zéro taux d’intérêt, c’est-à-dire que vous remboursez uniquement le capital emprunté. À titre d’exemple, le PTZ vous permet d’emprunter 48 000 à 74 000 € pour financer l’achat d’un logement pour 4 personnes. Vous pouvez financer le reste du coût d’acquisition avec votre apport personnel et un crédit immobilier.

L’aide pour l’investissement locatif

L’achat d’un logement neuf respectant la norme environnementale RE 2020 vous permet de bénéficier de la défiscalisation de la loi Pinel Plus. Et ce, à condition que vous mettiez le bien nouvellement acquis en location pendant au moins 6 ans. Cette loi vous permet d’économiser jusqu’à 63 000 € d’impôt pendant 12 ans. Le promoteur immobilier peut vous accompagner à respecter les conditions d’éligibilité à ce dispositif fiscal.

Pour terminer, n’hésitez pas à solliciter l’accompagnement d’autres professionnels comme le courtier en crédit pour vous aider dans la recherche de financement, ou le décorateur d’intérieur pour valoriser une location meublée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici