Comment gérer son stress au travail ?

0
490
comment-gérer-son-stress-au-travail

Pour beaucoup d’entre nous, le stress faisait partie de notre quotidien au travail, et qui représente un frein majeur pour l’évolution de chacun. La plupart des gens ne parviennent pas à le gérer correctement. Ce qui a fait de lui un facteur de mal-être, d’où l’augmentation des congés de maladie, des dépressions, et des démissions au travail.

Les médecins, et les psychologues confirment qu’un pourcentage élevé de maladies sont induites par des tensions, des pressions ou une attitude négative envers la vie qui influencent le corps et l’esprit et, à terme, entraînent un trouble médical. Le stress est donc un facteur à très haut risque auquel nous sommes confrontés quotidiennement surtout au travail.

Il est important alors de comprendre sa cause et d’apprendre des mesures efficaces pour gérer notre stress avant qu’il nous prenne par la gorge.

Que pouvons-nous faire  alors ? Comment mener une vie plus détendue ? Comment travailler sans avoir l’impression d’être pris dans une roue de hamster ?

2 types de stress

Pourquoi le stress est-il utile ?

Le stress peut être positif et utile à la fois puisqu’il agissait comme un mécanisme de protection qui nous avertissait du danger, c’est une réaction naturelle qui nous alarme de fuir. Cette réaction est appelée “réaction de combat ou de fuite”.

Lorsqu’il est utilisé au bon moment, le stress accroît notre conscience et améliore les performances physiques en courtes périodes.

Pourquoi le stress est-il nocif ?

Il est prouvé que l’exposition répétitive de notre corps au stress, entraîne des problèmes de santé psychologiques et physiques durables ; il s’agit notamment des maladies cardiovasculaires, du diabète, de l’anxiété et de la dépression.

La question qui se pose toujours : Que faire face au stress négatif ? Existe-t-il des stratégies universelles que chacun peut appliquer pour gérer son état ? Bien sûr, il existe certaines connaissances qui permettent à tout le monde de soulager le stress.

Mais en même temps, nous sommes tous uniques. Il existe différentes typologies de stress, de sorte que tout le monde ne se comporte pas exactement de la même manière s’il est stressé.

Comprendre vos propres schémas de comportement face au stress vous aidera toujours à améliorer vos compétences pour faire face aux défis.

5 façons de gérer son stress au travail

Identifiez les déclencheurs de stress

L’une des premières étapes d’une bonne gestion du stress consiste à identifier les éléments déclencheurs qui apportent le plus de stress dans votre vie.

Prêtez attention aux fluctuations de votre niveau de stress tout au long de la journée. Y a-t-il des moments où vous vous sentez plus irritable, moins patient, plus excité, plus anxieux ou plus tendu ? Si vous remarquez que certaines personnes ou certaines situations vous stressent plus que d’autres, essayez d’éviter ces situations ou d’expérimenter de nouvelles façons de les gérer.

Évitez les collègues négatifs 

Vous ne pouvez pas vraiment choisir avec qui vous travaillez, mais essayez d’éviter les personnes qui font des commérages et qui ont une attitude cynique ou négative.

Même si vous trouverez peut-être du mal à le faire, essayez de ne pas s’engager avec eux dans des discussions oiseuses ou assez irritantes.

La meilleure approche consiste plutôt à être plus optimiste et positif au travail, et à vous de se concentrer sur des conversations stimulantes et constructives.

Il est très facile et parfois amusant d’écouter ou de s’impliquer dans les ragots et la politique du bureau. Mais cela peut devenir toxique et épuisant. Pire encore, si vous vous impliquez trop, cela peut devenir une source de stress pour vous.

C’est pour cette raison, soyez la lumière qui s’efforce d’améliorer la culture et de faire de l’endroit où vous travaillez un endroit paisible et convivial. Soyez la personne qui soulève les gens, grâce à votre bienveillance et votre bonne humeur également.

Créez des limites

Un moyen essentiel de gérer le stress au travail est de commencer à créer des limites qui séparent votre travail de votre vie privée.

Dans le monde numérique d’aujourd’hui, vous vous sentez obligés d’être disponible 24 heures sur 24 ainsi que vos employeurs veulent tirer le maximum de vous, mais nous ne pouvons pas tout donner sans nous épuiser. Pour maintenir un lieu de travail moins stressant, il est essentiel de négocier ce que nous sommes prêts à faire et ce que nous sommes incapables de faire.

Non, vous n’êtes pas obligé de rester en ligne après les heures de travail et de rattraper du travail le week-end. Pourquoi feriez-vous cela ? Vous n’êtes pas en service.

C’est votre bien-être qui compte. Il est important de vous détendre tout simplement. Les exigences du travail n’ont pas d’importance pendant vos heures de repos. Relaxez-vous !

La gestion du temps

Gérer son temps de manière à être le plus productif possible contribue à réduire le stress en permettant aux employés de respecter les délais, de gérer convenablement leurs tâches et d’atteindre leurs objectifs.

Les sessions de formation et le coaching professionnel ou individuel axés sur la gestion du temps apprennent aux employés à planifier leur emploi du temps, à hiérarchiser les tâches à accomplir et à modifier leur comportement pour surmonter la procrastination.

Si c’est le travail qui vous stresse, ou si vous redoutez ce que vous avez à faire au travail, assurez-vous que vous donnez la priorité aux tâches les plus importantes chaque jour et en début de semaine.

Bouffer la grenouille, cela vous aidera à mieux gérer le stress au travail. Plus vous remettez les choses à plus tard, plus le stress lié à leur exécution persiste. De plus, imaginez le soulagement que vous ressentirez après avoir terminé cette tâche. Imaginez l’énergie que cela vous laissera pour le reste des choses sur lesquelles vous devrez travailler.

Demandez de l’aide

Si vous avez une surcharge de travail, n’hésitez pas à trouver de l’aide extérieure pour la gérer en cas de besoin. N’ayez pas peur d’avoir besoin d’aide, bien au contraire, collaborer c’est mieux.

La culture professionnelle actuelle exige que nous assumions le plus de travail possible, mais en assumer trop peut être destructeur. Par exemple, si vous êtes un gestionnaire immobilier indépendant, envisagez de demander l’aide d’une équipe de gestion immobilière. Si vous avez une équipe d’employés qui travaillent sous vos ordres, envisagez de déléguer certaines de vos tâches les moins importantes à l’un des membres de votre équipe les moins occupés. Vous n’avez pas à tout faire par vous-même, alors arrêtez d’essayer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici