Quelle formation suivre pour devenir électricien : questions et réponse

0
136

Aujourd’hui, avec les réseaux électriques à haute tension et le développement des automatismes dans les bâtiments industriels ou commerciaux, il est nécessaire que l’on trouve des spécialistes pour la maintenance. Il n’est donc pas inutile de se demander quelle formation suivre pour devenir électricien.

1. Qu’est-ce que l’électricité ?

Pour faire simple, on peut dire que l’électricité est le mouvement des électrons. L’électricité est au cœur de toutes les technologies modernes. Les éléments qui nous entourent (ordinateurs, appareils ménagers …) sont constitués d’une multitude d’objets et composants électriques. C’est elle qui permet de faire fonctionner votre ordinateur mais également la rue où vous travaillez. L’électricité est présente dans toutes les villes du monde.

Le courant électrique n’est autre que l’écoulement continu dans un même sens de charges positives ou négatives. Cet élément est à l’origine du fonctionnement des appareils domestiques et professionnels.

2. Pourquoi apprendre à devenir électricien

Devenir électricien est largement sollicité et ce pour plusieurs raisons qui sont :

  • L’obtention d’un emploi stable et rémunérateur
  • Pour un travail qui permet de se déplacer et d’évoluer rapidement, donc une certaine mobilité professionnelle. L’électricité est en pleine expansion, elle ne pourra pas être assurée par les mêmes personnes au cours des prochaines années.
  • Pour un travail dans lequel les tâches sont variées et complexes, qui ne se répètent pas. C’est une des raisons pour laquelle il est difficile de trouver un bon électricien.
  • Pour une profession qui nécessite d’avoir un certain savoir-faire et de l’expérience pour réussir. On ne peut pas apprendre en quelques mois, mais il est possible d’obtenir des connaissances partielles afin de travailler en tant qu’électricien.

3. Quelles études suivre pour devenir électricien ?

Pour devenir électricien il faudrait suivre les cursus suivants :

  • Le bac pro E et le CAP sont les études préparatoires qui permettent d’obtenir un diplôme.
  • L’apprentissage est une autre façon d’obtenir une qualification, mais il faut savoir qu’il est difficile de trouver un bon patron.
  • Les BTS ou DUT sont des diplômes universitaires qui permettent à l’étudiant d’obtenir une maîtrise technique.
  • Le Brevet Professionnel est une autre qualification qui permet d’être électricien, mais le niveau de compétence et la diversité des tâches sont moindres que pour les personnes ayant un diplôme universitaire ou un BTS / DUT.

Il faut donc choisir une formation adaptée à sa motivation et qui corresponde aux qualités nécessaires à cette profession. L’enseignement généraliste, ou ceux en classes préparatoires intègrent souvent les matières suivantes : électricité, électronique et automatisme industriel.

Cette formation permet d’acquérir toutes les connaissances utiles à l’exercice de la profession sur des métiers spécifiques : électricien en bâtiment ou encore aux études d’électricité, de génie électrique…

Pour devenir électricien, il faut suivre une formation théorique et pratique à l’école. Il est possible d’effectuer un apprentissage pour décrocher son diplôme professionnel ou bénéficier du statut de stagiaire.

4. Quelle est la durée d’une formation pour devenir électricien ?

Le nombre d’heures étudiées en milieu professionnel varie selon les formations. Environ 15 % des heures sont réalisés sur le terrain et 85 % à l’école. La plupart des formations durent trois ans et se terminent par un diplôme CAP, Bac Pro ou BTS.

5. Quel serait le salaire d’un électricien ?

Le salaire net mensuel brut des ouvriers et employés de l’industrie du bâtiment se situe entre deux et trois fois le SMIC.

Les métiers du bâtiment sont ceux qui offrent les meilleures perspectives en termes d’embauche. Le nombre annuel de nouveaux diplômés est estimé à environ 30 000.

6-Quels sont les éléments à apprendre en formation pour devenir électricien ?

Les éléments à apprendre en formation pour devenir électricien sont les suivants : le fonctionnement des matériels, l’intervention sur différentes installations et leur entretien. Il est possible d’effectuer une formation Bac Pro o

7. Quelles formations offrent les meilleures perspectives d’emplois pour un électricien

Les formations ayant le plus fort taux d’employabilité sont :

  • Les formations qui sont spécialisés dans le domaine du BTP, notamment en électricité. On trouve aussi des institutions privées qui proposent une formation pour devenir électricien
  • Les formations qui sont généralistes comme l’associatif

6. Les différents types de formation : études supérieures, CAP, BTS ou DUT… quelle est la bonne option pour moi :

  • Si vous êtes un jeune de moins de 25 ans et que vous ne bénéficiez pas d’un quelconque diplôme ou si votre niveau scolaire est faible, le mieux est de suivre une formation en centre de formation d’apprentis. Dans ce cas, le salaire et les conditions de travail sont précaires puisque vous êtes considéré comme étant encore au lycée ou à l’université.
  • Si vous avez plus de 25 ans et que vous possédez déjà un diplôme ou une expérience professionnelle, il est toujours possible d’intégrer une formation en centre de formation d’apprentis.

Aujourd’hui, l’expérience professionnelle et le diplôme du candidat sont pris en compte lors de la procédure d’admission.

  • Le BTS est un diplôme délivré au bout de deux ans après une formation théorique et pratique en alternance.
  • Le DUT est également un diplôme délivré au bout de deux ans après une formation théorique et pratique en alternance. En général, les étudiants sont des jeunes de moins de 25 ans qui ont un niveau scolaire convenable et une bonne maitrise du français.
  • L’école d’ingénieur propose une formation longue (plus de quatre ans) et est destinée aux jeunes qui ont un bon niveau scolaire, des aptitudes techniques ou encore des connaissances en informatique.  
  • L’école de commerce est une école qui forme les futurs gestionnaires ou commerciaux, elle prépare donc aux métiers du management et/ou des ventes. Les formations en écoles de commerce sont généralement destinées aux jeunes qui ont déjà effectués leurs études secondaires ou supérieures.
  • L’université donne une formation longue (plus de quatre ans) et est destinée à des personnes avec un bon niveau scolaire, des connaissances en langues ou encore dans les matières scientifiques. Les étudiants sont libres de choisir leur orientation selon leurs affinités et goûts.
  • L’IUT propose un diplôme délivré au bout de deux ans après une formation théorique et pratique en alternance. En général, les étudiants sont des jeunes de moins de 25 ans qui ont un niveau scolaire convenable et une bonne maitrise du français.
  • Le DAEU est un diplôme délivré au bout d’un an après une formation en cours du soir ou en weekend.  En général, les étudiants sont des jeunes de moins de 25 ans qui ont un niveau scolaire convenable et une bonne maitrise du français.
  • La licence professionnelle est la première formation en université qui prépare aux métiers des domaines scientifique, économique ou sociale. Aujourd’hui, la licence professionnelle généraliste et postbac est accessible sans avoir fait de Bac.

En revanche pour les licences professionnelles spécialisée (BTS ou DUT), il vous sera demander d’avoir un baccalauréat.

  • Le master est un diplôme délivré au bout de trois ans après une formation théorique et pratique en alternance.

Pour conclure, il est très important de commencer votre formation dans une école spécialisée et reconnue. En effet, une formation dans ces écoles vous permettra de bénéficier d’un haut niveau de sécurité, et vous apprendra les bases indispensables pour réaliser votre travail.

Pour terminer, il est essentiel que vous choisissiez une école reconnue qui possède une bonne réputation. Cette formation vous permettra de recevoir une solide base technique , et vous garantira un emploi stable dans le secteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici