Paris, île de France ; Les écoles vont-elles rouvrir leurs portes ?

0
49

Suite à la demande de Jean-Michel Blanquer d’assouplir le protocole de santé dans les écoles afin qu’elles puissent accueillir les élèves d’ici la fin de l’année, Emmanuel Macron a annoncé qu’à partir du 22 juin 2020 “les garderies, les écoles, les lycées se prépareront à accueillir tous les élèves à partir du 22 juin obligatoirement et dans le respect des règles normales de présence “.

Quelles sont les nouvelles conditions d’accueil des élèves dans les écoles?

Le protocole sanitaire ne sera pas allégué dans les écoles avant septembre selon Blanquer.

Dans son discours télévisé du dimanche 14 juin 2020, le président français a annoncé qu’en France et à l’étranger, les garderies, les écoles, les lycées se prépareront à accueillir tous les élèves à partir du 22 juin obligatoirement et dans le respect des règles normales de fréquentation.

Une mesure impliquant un protocole de santé plus doux mis en place dans les écoles, comme demandé par le ministre de l’Éducation nationale.

Pour mémoire, le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a été invité sur RTL le mercredi 10 juin 2020. Quinze jours après avoir abordé la phase deux de la sortie de confinement, le ministre est revenu sur quelques nouvelles concernant les écoles.

Blanquer a déclaré que le protocole de santé actuellement mis en place dans les écoles pourrait être finalement assoupli d’ici la fin de l’année.

Il y a quelques semaines, le ministre n’envisageait pas de revoir ce protocole avant septembre, l’évolution positive de la crise sanitaire laisse entrevoir le bout du tunnel. Le gouvernement envisage également de rouvrir complètement les restaurants dans la zone orange avant le 22 juin 2020.

Et le nombre d’enfants ?

Le principal problème de l’assouplissement du protocole de santé concerne le nombre d’enfants qui peuvent être dans la même classe en même temps. En effet, aujourd’hui, seuls 15 élèves peuvent être dans la même classe à l’école primaire, et seulement 10 à la maternelle.

Les enseignants doivent faire leur tour et favoriser les enfants dans le besoin au détriment des autres.

En effet, pour s’assurer que chaque élève puisse retrouver sa classe, Blanquer a déclaré qu’il souhaitait que les écoles primaires et les jardins d’enfants organisent des tours pour permettre aux élèves d’aller à l’école à temps partiel.

Cette mesure vise également à renouer avec les enfants abandonnant l’école, l’Education nationale ayant perdu le contact avec 4% des élèves à la fin du confinement, a précisé le ministre. Il a conclu: Chaque enfant qui ne va pas à l’école est un échec.

Interrogé par Europe 1 ce lundi 15 juin 2020, le ministre explique que “l’adoucissement fondamental s’appliquera à l’éloignement social. On passe d’un système latéral de 4m2 en tout, à un système de 1m2 entre chaque élève”.

Concrètement, cela signifie que même si la distance sociale d’un mètre doit être maintenue dans un espace fermé avec des voisins à droite ou à gauche, cette distance n’est plus nécessaire avec les élèves devant ou derrière, tant qu’ils ne sont pas face à un autre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici