Qu’est-ce que la Smart City ?

0
207

La démarche de Smart City est un nouveau moyen de concevoir, développer et habiter la ville. On parle souvent de ville intelligente ou de ville de demain lorsque les développements de celle-ci allient technologie, développement durable et intégration sociale. Bien entendu d’autres critères existent, mais les trois ci-dessous sont les plus fréquemment rencontrés.

Repenser la ville pour la faire évoluer

Les projets et l’ambition de ces Smart City sont venus du constat sans appel que nos villes sont de plus en plus polluées et polluantes, embouteillées et ne s’adaptent que très difficilement aux nouveaux usages. 

Il est important de préciser qu’une Smart City n’est pas juste un quartier dans lequel il y aurait des capteurs ou qui serait géré par une application. La problématique est beaucoup plus globale que cela. En effet, dans une véritable Smart City, les concepteurs y incluent cette nouvelle vision du numérique (capteurs, application, IA…) mais pensent aussi l’espace et le bâti (l’immobilier) pour créer des dynamiques d’échange et d’entraide entre les différents habitants de la zone (immeuble, quartier…). 

De plus, les installations énergétiques du lieu permettrons d’être économe en énergie et de mutualiser un maximum de ressources. Toujours dans un secteur acceptable, toutes les personnes auront accès à tout ce dont elles ont besoin pour ne pas avoir à parcourir des kilomètres afin de trouver une crèche ou un magasin d’appoint. 

Des entreprises au service de la Smart City

Un autre grand enjeu de la Smart City se situe au niveau des transports. Comme nous l’évoquions plus haut, la plupart des grandes métropoles sont engorgées et il y est difficile de circuler. La Smart City doit alors prendre en compte les différents types de nouveaux transports pour fluidifier le trafic. Bien-sûr les transports en commun sont une base importante, mais on peut penser à du covoiturage, à des zones réservées aux vélos, aux piétons et dans nos rêves les plus fous à des flottes de véhicules autonomes et électriques. 

Beaucoup d’autres applications et cas d’étude existent et voient le jour pour développer des Smart City. Cette vague n’en est qu’au balbutiement et nous allons découvrir dans les prochaines années beaucoup de concepts qui reprendront cette idée forte de ville intelligente. L’écosystème Français des start-ups et entreprises de la Smart City commencent à se structurer autour du mouvement plus global de la proptech grâce notamment à l’association Real-Estech et à la French Tech. 

Un exemple qui l’illustre bien : la start-up Where You Love qui grâce à l’utilisation de l’intelligence artificielle permet de récolter et analyser des données sur les besoins réels du territoire et ainsi d’aider les villes, collectivités et promoteurs à optimiser et créer la ville de demain qui sache répondre à la demande tout en étant le plus durable possible. 

Pour conclure, il est important de comprendre que la Smart City est un projet global qui allie technologie, immobilier, sociologie et urbanisme. Sa réussite sera donc extrêmement liée à la capacité des acteurs venus de différents champs à travailler ensemble vers un objectif commun. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici