Tout savoir sur le cocon sémantique et ses avantages

0
95

Vous avez déjà entendu parler du cocon sémantique ? Il s’agit d’un système d’architecture SEO qui a été développé par Laurent Bourrelly, un référenceur français. En utilisant cette technique, vous pouvez avoir un bon positionnement auprès des moteurs de recherche comme Google. En effet, il vous permettra de travailler sur les thématiques, sur les contenus et sur le maillage interne outre la recherche de mots-clés pertinents. Par rapport aux autres techniques, celle-ci offre une grande place aux internautes et tient énormément compte de leurs besoins dans sa stratégie.

Quelle est l’importance d’un cocon sémantique ?

Un cocon sémantique n’est pas pratiqué juste parce que vous avez envie de le faire. En effet, il a un objectif, celui d’améliorer votre visibilité, et cela, par le biais d’un maillage interne. En mettant des liens entre des pages sémantiquement semblables, notamment des liens contextualisés, vous pouvez avoir plus de résultats ou plus de visiteurs sur votre site. En d’autres termes, cette technique architecturale vous permet d’avoir plus de trafic et par conséquent plus de clients. Avec plus clients, vous pouvez augmenter votre chiffre d’affaires, et tout cela, grâce à cette technique architecturale. Par ailleurs, si vous souhaitez profiter de ce cocon sémantique sur votre site, vous pouvez le mettre en place à tout moment. En effet, vous n’avez pas besoin de suivre un plan ou un timing précis pour travailler sur cette technique.

Les conditions pour établir un cocon sémantique

Le cocon sémantique a été utilisé de nombreuses fois pour un référencement naturel. D’ailleurs, des résultats positifs ont été remarqués entre ces deux. En effet, la pratique de ce cocon est idéale pour un référencement naturel, néanmoins, elle devra respecter quelques conditions. D’une part, il faut personnaliser la technique. En d’autres termes, la technique doit être adaptée aux besoins du site. Souvenez-vous que chaque site a son propre point fort, ses propres contraintes ainsi que ses propres faiblesses. Alors, il faut éviter d’utiliser dans votre stratégie, le cocon sémantique appliqué sur un autre site sinon vous risquerez de ne pas avoir des résultats positifs. D’autre part, en le mettant en place, vous devez suivre certaines règles. Vous devez donc suivre les normes sur les liens contextualisés, sur l’architecture ou la structure des pages ou encore sur la rédaction des contenus.

Le mode d’adoption d’un cocon sémantique

Décidez de recourir à un cocon sémantique pour votre référencement, vous vous demandez maintenant comment le mettre en place ? Pour la mise en place de cette architecture, vous devez d’abord vous assurer de disposer des outils SEO nécessaires pour créer ce cocon. Vous devez par exemple vous servir de Visibilis pour votre analyse sémantique, de Cocon.se pour une bonne analyse de votre maillage interne ou encore de la structure du site. D’autres outils s’offrent également à vous comme le plug-in Bomby4WP ou le MindView Online ou encore le Bubblus.

Aussi, avec ces outils, vous pouvez détecter les mauvaises organisations et les mauvais liens sur votre site, contrôler facilement votre travail ou assurer l’intégration de tous vos contenus dans WordPress. En outre, une fois la réflexion terminée, vous pouvez vous lancer dans la mise en place de votre cocon sémantique. Vous devez commencer par définir votre cible ou votre persona. Pour ce faire, vous pouvez par exemple prendre comme critère la catégorie socioprofessionnelle ou le sexe, etc. Vous devez aussi penser à connaître leurs besoins. Une fois votre persona et leurs besoins bien définis, vous devez élaborer un plan pour le cocon ou un mindmap et faire une recherche des mots-clés les plus pertinents pour vos pages. Les mots-clés retrouvés, vous n’avez plus qu’à passer à la rédaction tout en prenant soin de réaliser un maillage interne pour la liaison des différentes pages ayant les mêmes thématiques.

Votre cocon mis en place, il faut prendre le temps de vérifier son efficacité. En effet, il est important de mesurer ses résultats sinon cette architecture n’aura pas de grande importance. Alors, pour connaître si votre cocon sémantique a été efficace ou non, il faut mesurer différents résultats comme les visiteurs et les leads générés le ROI, la visibilité du site : a-t-elle augmenté ou non ?

Cocon sémantique, SEO et Google : que des avantages !

En procédant à la création du cocon sémantique de votre site, vous allez faciliter votre référencement naturel. En effet, cette technique architecturale vous aidera à simplifier votre technique en SEO et vous avantagera sur Google. Avec ce cocon, vous ne risquez pas d’être pénalisés par les moteurs de recherche pour des mauvais contenus. En effet, il vous permettra de respecter à la lettre les normes de Google et de suivre de plus près votre netlinking. En outre, étant donné que vous renseignez à ce moteur de recherche votre thème, il lui sera plus facile d’identifier vos pages et ses sujets.

Par ailleurs, en termes de SEO, la création d’un cocon sémantique aide pour une optimisation du référencement naturel, et cela, dans un long terme. Cela vous aidera donc à ne pas subir les aléas suite aux changements des algorithmes des moteurs de recherche. Ce cocon contribue à l’optimisation de vos pages sur des requêtes de longue traîne ou sur des termes génériques et à l’augmentation du nombre de vos visiteurs et de vos clients potentiels. Aussi, avec des contenus bien travaillés et des mots-clés pertinents, soyez-en sûr que vous aurez une bonne position sur les SERPs.

Silo sémantique et cocon sémantique : quelle est la différence ?

Quand vous entendez cocons et silos sémantiques, la première question qui vient en-tête est : s’agit-il d’une même stratégie. Eh bien, sachez que ces deux termes sont totalement différents biens qu’ils travaillent tous les deux sur l’organisation des pages de votre site. Alors comment les différencier ? Comme indiqué précédemment, le cocon travaille sur les pages et vise à les regrouper avec une thématique commune. De ce fait, il travaille surtout sur les liens contextualisés ou le maillage interne et surtout sur les besoins des internautes. Par contre, le silo agit plus sur les contenus ou les pages de votre site. En d’autres termes, ils les classent en fonction de certaines thématiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici