Entreprise ERP et ICPE : Quelles spécificités ?

0
99

Les risques qui sont liés à la foudre ont une réelle particularité et la manière de les gérer nécessite une grande technicité que tout le monde ne maitrise pas forcément, loin de là. Il est donc souvent obligatoire de faire appel à des spécialistes. C’est encore plus le cas, lorsque l’on est en présence d’établissements recevant du public (ERP) et d’installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) qui nécessitent une attention particulière.

Une réglementation particulière pour les installations classées pour la protection de l’environnement et les établissements recevant du public

Les risques liés à la foudre sont des risques d’incendie et d’explosion qui sont susceptibles de polluer et de détruire des installations électriques, avec les conséquences que l’on imagine notamment sur les serveurs informatiques et l’ensemble des appareils qui fonctionnent à l’électricité.

Les bâtiments sensibles comme les ERP et les ICPE bénéficient d’une réglementation particulièrement contraignante quant à la gestion du risque foudre. Définie dans un arrêté du 19 juillet 2011, elle précise un certain nombre de règles. Dans ce cadre, l’exploitant du site doit définir et mesurer l’activité de la foudre. Ces différentes informations peuvent se trouver auprès de météorage et devront figurer dans l’analyse du risque foudre qui doit être réalisée systématiquement. Dans un second temps, ce même exploitant se doit d’identifier de manière très précise les installations (bâtiments, annexes, terrains) qui pourraient être particulièrement sensible en cas d’impact de foudre. C’est à l’issue de cela que devront être mises en place un certain nombre de mesures de prévention et notamment l’installation de paratonnerres ou de cages maillées qui permettront l’écoulement du courant créé par la foudre, vers le sol et à travers un réseau de conducteurs et de prise de terres ce qui assure une réelle protection.

 Il s’agira aussi de positionner avec précision ces différentes installations pour qu’elles soient les plus performantes possible dans des lieux à protéger en priorité.

A chaque visite de site, un rapport détaillé devra être rédigé et validé par un organisme labélisé Qualifoudre.

Faire appel à un bureau d’études spécialisé dans le risque foudre

Reste que la réglementation n’est pas des plus simples à appliquer et que la mise en place des installations nécessite d’être réalisée par des vrais spécialistes. L’idéal est donc de faire appel à une entreprise de mise aux normes foudre pour ICPE et ERP. De cette manière, vous pouvez avoir la certitude d’avoir à faire à de vrais spécialistes.

L’idéal est même de faire appel à un bureau d’étude ou une entreprise de mise aux normes foudre pour ICPE et ERP qui certifiée Qualifoudre. Vous serez assuré du rendu du travail car cette labélisation nécessite que le bureau d’étude ait répondu à un cahier des charges très strict. Ce sera notamment le cas en cas de recrutement d’ingénieurs ou de techniciens spécialisés dans le risque foudre et assez expérimenté pour être en mesure de réaliser des états des lieux complets mais aussi de pouvoir réaliser des préconisations efficaces et de suivre l’exécution de celles-ci au sein de l’ERP ou de l’ICPE.

Il est essentiel dans la gestion du risque lié à la foudre et notamment dans la prévention de celui-ci de travailler de manière régulière avec la même entreprise de mise aux normes foudre pour ICPE et ERP. Cela permettra d’avoir un suivi efficace grâce à une connaissances des lieux que ce soient les bâtiments principaux mais aussi les diverses annexes auxquelles on ne porte pas toujours forcément une attention qui soit suffisante.

Pour finir, il est bon de savoir que les ingénieurs ou les techniciens qui travaillent dans les bureaux d’étude spécialisés dans le risque foudre ont la possibilité de former de manière approfondie ou plus légère, les personnes qui fréquentent les ERP ou les ICPE en leur expliquant la conduite à avoir en cas de foudre ou lorsque des orages sont annoncés. Ils ont aussi la possibilité de former les personnes en charge de la sécurité qui pourront à leur tour donner la bonne parole à leurs collègues de travail ou aux différents visiteurs. Au-delà de la réglementation ces formations pourront porter sur les bonnes pratiques à avoir en milieu professionnel mais également dans sa vie personnelle lorsque le risque foudre apparait.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici