Camions autonomes : où en sont les constructeurs ?

0
457
Torc Robotics baut auf Cloud-Lösungen von Amazon Web Services Torc Robotics selects AWS as preferred cloud provider for self-driving truck fleet

Le camion autonome intéresse de nombreux constructeurs à travers le monde. Si les dispositifs simples comme la conduite assistée ou le freinage d’urgence sont déjà largement utilisés, qu’en est-il des développements en cours ?

Des avancées majeures aux USA et en Chine

Sur le marché américain, Daimler Trucks et sa filiale Torc Robotics ont fait le choix de s’allier avec les géants du web. Un premier accord avait été signé avec Waymo (appartenant à Alphabet, la maison mère de Google) visant à introduire des systèmes de conduite autonome sur les modèles Freightliner Cascadia. Plus récemment, c’est avec AWS (Amazon Web Services) que le constructeur a noué un autre partenariat. Une nouvelle gamme sera développée et AWS se verra confier la responsabilité des essais.

En Chine, la ville de Shanghai symbolise à elle seule la forte volonté des autorités locales de développer les camions autonomes. Déjà plus de 15.000 kilomètres de tests sur des routes ouvertes à la circulation ont été réalisés sans qu’aucun incident majeur n’ait été rapporté. La ville la plus peuplée du pays vient même de débuter l’immatriculation des premiers camions sans conducteur !

La situation en Europe

Les constructeurs européens semblent légèrement plus en retard que leurs homologues américains et chinois. Ils doivent en effet faire face à des législations plus contraignantes. Les plus actifs sont certainement les suédois.

Volvo Trucks mène depuis longtemps plusieurs campagnes d’essais. Les camions autonomes y sont utilisés pour des applications comme l’exploitation minière (en Norvège) , la culture de la canne à sucre (Brésil) ou encore la collecte des ordures et le travail portuaire (Suède).

Le constructeur Scania quant à lui a été autorisé par l’Agence des Transports suédoise à accéder à l’étape suivante. Il va ainsi procéder à une phase de tests de ses camions autonomes sur une partie d’autoroute ouverte aux autres usagers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici