Les éléments essentiels à savoir concernant le système de l’intérim management

0
90

Apparu en Grande-Bretagne dans les années 80, l’intérim management ne cesse de se progresser. Toutefois, il s’est très bien développé en Belgique. Cette approche permet aux entreprises de profiter des compétences managériales hautement qualifiées pour faire face à d’éventuels problèmes. D’ailleurs, le recours à ce système a pour objectif de redresser la situation de la société en difficulté.

Quelle est la différence entre un cadre intérimaire et un intérim manager ?

En France, l’intérim est le terme accordé à des postes d’exécution, sans responsabilité au niveau de l’administration. Par contre, le cadre intérimaire a une dimension d’experts, mais il ne possède pas toujours la composante managériale indispensable. Celle-ci est l’un des critères propres au manager de transition. En outre, l’intérim management est aussi une solution de placement temporaire de dirigeants indépendants et expérimentés. Il permet de soutenir le fonctionnement d’une société. Une telle opportunité est très profitable pour l’entreprise. Il s’agit également d’une alternative de recyclage intéressant pour les anciens cadres administrateurs. À noter que le poste d’un manager de transition autorise l’expertise dans le cadre d’un projet spécifique au sein d’une organisation. Il convient de souligner que l’intérim management n’est plus réservé aux seniors en quête de reconversion. De plus, ce métier se féminise surtout sur les fonctions supports comme la DAF ou le contrôle qualité.

Pourquoi recourir à l’intérim management dans toutes les situations ?

Évidemment, une entreprise peut affronter des contextes négatifs comme la restructuration ou le remplacement d’un dirigeant. Elle a aussi une opportunité de gérer une forte croissance ou de mettre en place des outils spécifiques. C’est pourquoi une société a toujours besoin de recourir à un intérim management. Ce dernier contribue dans le redressement de la situation de l’organisation surtout pour la gestion de crise. En outre, le manager de transition est appelé pour accompagner assidûment les évolutions positives de l’entreprise. Il est aussi chargé de la mise en œuvre de nouvelles stratégies et de la réorganisation du service. Par contre, le manager intérimaire est un personnel surdimensionné, quel que soit son domaine d’expertise. À noter que les compétences les plus recherchées sont principalement la finance, l’administration, le commercial, le RH, le juridique, etc. Performant et opérationnel, l’intérim manager permet à la société de redonner une nouvelle dynamique.

Quels types d’organisations font appel à un intérim management ?

En général, ce sont les grandes et moyennes entreprises de plus de 100 employés qui passent par à un intérim manager. Nombreuses sont les raisons pour lesquelles elles ont besoin de faire appel à l’intérim management. Il convient de souligner que l’intervention d’un manager de transition au sein d’une petite entreprise est concevable et moins coûteuse. À noter que celle-ci n’est possible que lorsque l’acteur a recours à ses compétences sur la base d’un temps partiel. D’ailleurs, faire appel à un manager surqualifié s’avère souvent très bénéfique à la société, quelle que soit sa taille. En fait, l’intérim manager va transformer les obstacles en opportunités et pourquoi pas en leviers de croissance. Ainsi, il offre des solutions opérationnelles de par ses profils à haute valeur ajoutée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici