Quels sont les apports de l’utilisation d’un logiciel PLM dans les grands projets de construction d’infrastructures 

0
470

La réalisation et la réussite des grands projets de construction d’infrastructures sont de grands challenges même pour les ingénieurs et les professionnels expérimentés du BTP. Il est assez complexe de gérer les flux d’informations, les ressources humaines, les interventions techniques.

Le suivi de l’évolution des travaux également est assez délicat. Pour y arriver, adopter des logiciels sur mesure offre de bien meilleures garanties. L’utilisation d’un logiciel PLM est une bonne option en raison de ses nombreux atouts. Quels sont les apports de ce type de logiciel dans un projet de construction d’infrastructures d’envergure ?

Technologie PLM : Qu’est-ce que c’est ?

Le logiciel PLM (Product Lifecycle Management) est un outil de gestion du cycle de vie d’une innovation. Un ensemble de technologies, de méthodes et de processus est mis en place pour la bonne gestion d’un projet. Cette technologie est considérée à la fois comme un outil d’ingénierie digitale et de système.

La technologie PLM se base sur différents éléments pour suivre le cycle d’un produit de sa conception à sa disparition en passant par son utilisation. Il s’agit notamment d’une base de données, d’un moteur de workflow et d’un moteur d’édition.

La base de données permet le suivi et l’enregistrement des modifications apportées au produit. La visualisation des différentes données (rapports, tableaux de bord, etc.) et la gestion des fichiers (fiche produit, brief marketing, etc.) sont plus faciles grâce à cette base.

Le moteur de workflow améliore les échanges entre les collaborateurs. En effet, il permet une meilleure circulation des données pour être validé dans le délai imparti. La valorisation des données se fait grâce au moteur d’édition.

Découvrez toutes les fonctionnalités d’un logiciel PLM pour mieux l’exploiter. En dehors de la simplification de la gestion du cycle de vie, la technologie PLM contrôle les changements que subit un produit.

Les grands projets de construction d’infrastructures : Intérêt d’utiliser un logiciel PLM

La réalisation, l’exploitation d’une grande infrastructure ou le pilotage d’un projet engendre des milliers de documents et de bordereaux. Les différentes parties d’intervenants doivent également se réunir pour échanger et se mettre d’accord sur un certain nombre de points importants.

Des rapports sont rédigés à la fin des réunions. La gestion de ces différents éléments peut être très difficile sans l’utilisation d’un logiciel adéquat.

De plus, les projets d’ingénierie demandent une gestion des cycles de vie, des signatures, des flux d’informations et des modifications. Même s’il existe des logiciels de gestion dédiés qui s’occupent d’un certain nombre d’opérations techniques, le recours à la technologie PLM est crucial.

En effet, elle permet de répondre à divers enjeux. Les ingénieurs pourront s’en servir pour un meilleur contrôle des projets complexes en ce sens qu’il accélère les flux et processus.

Ce logiciel s’associe au référentiel technique pour rendre uniques les informations, empêcher les erreurs et faciliter la production des documents. En s’associant à la gestion de la configuration, le logiciel PLM aide à bien définir une infrastructure suivant une hiérarchie arborescente.

Cette association aide à gérer au mieux les dépendances et les liens existants entre les différents éléments de la construction.

L’association de la technologie PLM avec la gestion des processus permet une optimisation des échanges d’informations entre les collaborateurs internes et externes. Elle facilite l’automatisation des procédures et des activités critiques.

En alliant ce logiciel avec le programme BIM, les experts du BTP arrivent à partager, à organiser et à fluidifier la collaboration autour d’une maquette numérique. Cette combinaison assure une bonne gestion des droits des parties qui interviennent sur le projet de construction. En gros, les logiciels PLM aident à gérer complètement les cycles projets et les interactions complexes.

Les autres apports d’un logiciel PLM

Le logiciel PLM ne remplace pas les outils de gestion et de suivi de chantiers. Toutefois, il a sa part à jouer dans la construction de grandes infrastructures. Les différents travaux sont réalisés par divers intervenants. Le plus souvent, ce sont des sous-traitants qui sont embauchés.

L’ingénieur en chef du projet doit être en mesure de suivre les process, les échanges et l’évolution des documents. Pour conduire efficacement le projet, il doit pouvoir améliorer la qualité et l’homogénéité des différents plans. L’utilisation d’un logiciel PLM est très recommandée. Cette technologie dédiée à l’ingénierie aide l’opérateur dans la gestion de la construction.

Elle permet la centralisation des échanges de plans sur un même espace en ligne. Le logiciel PLM assure un contrôle poussé de la qualité des plans reçus. Les actions effectuées sont facilement traçables. Il est possible d’intégrer le logiciel CAO à cette technologie afin de gagner en productivité.

Ce logiciel sécurise la chaîne d’information à chaque étape du projet. En plus de la sécurisation, il conserve toutes les données utiles dans un seul endroit pour permettre d’y accéder à n’importe quel moment même après le projet. Utiliser ce logiciel aide à la modélisation et au pilotage des processus métier et groupe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici