Crise énergétique : comment se chauffer sans gaz ni électricité ?

0
238
crise-energetique-comment-se-chauffer-sans-gaz-electricite

En plein contexte de crise énergétique, de hausse des factures d’électricité et de gaz en France et en Europe, de plus en plus de personnes sont à la recherche de solutions alternatives pour rester au chaud cet hiver. Face à la crainte du blackout et au spectre de plus en plus imminent des prochaines coupures électriques prévues en cas de hausse de consommation, les ménages les plus prévoyants se préparent aux mesures d’urgences en cas de délestage.

Alors comment se préparer à la crise énergétique et aux coupures de courant cet hiver ? Comment se chauffer tout en réduisant ses factures de gaz ou d’électricité? Comment se chauffer sans gaz ni électricité ? Voici quelques solutions à envisager pour se chauffer en diminuant sa dépendance énergétique.

Comment se chauffer sans gaz ? 

Pour réduire ses factures de gaz et pouvoir chauffer sans consommer des quantités importantes de cette énergie non renouvelable, il existe plusieurs alternatives plus ou moins onéreuses et durables à envisager sérieusement, à savoir : 

  • Les chaudières électriques

La chaudière électrique est un appareil servant à chauffer et à produire de l’eau chaude en utilisant uniquement l’énergie électrique. Grâce à un système de résistance électrique vous n’avez ni problèmes de combustion, ni de fumées à gérer. Facile et rapide à entretenir, la chaudière électrique est idéale pour réduire sa consommation de gaz cet hiver. Cependant, ce type de chaudière consomme beaucoup d’électricité. Les économies faites sur votre consommation de gaz vont se répercuter sur celle de l’électricité. 

  • L’installation d’une pompe à chaleur sans gaz : 

Les pompes à chaleur sont l’une des alternatives les plus prisées pour réduire ses factures de gaz et d’électricité. Une fois installés, ces appareils sont capables d’absorber la chaleur de l’extérieur de sources telles que l’eau, l’air et même du sol puis de la transférer à l’intérieur de la maison. Ces dispositifs servant au chauffage et à la production d’eau chaude peuvent aussi être couplés à une chaudière à gaz existante pour en réduire la consommation.

Elles consomment jusqu’à 5 fois moins d’électricité qu’une chaudière électrique et sont donc nettement plus économiques. Il existe différents types de pompes à chaleur, mais tous les modèles de PAC sont dotés d’un condenseur, d’un détendeur et ou compresseur, d’un évaporateur et d’un fluide frigorigène qui circule dans tout le système. Même si le coût de l’installation d’une pompe à chaleur peut s’avérer assez coûteux en fonction des modèles, son rendement reste bien supérieur à celui des chaudières à gaz. Il s’agit d’un excellent moyen de réduire sa facture de gaz cet hiver.

  • Le chauffage au sol 

Faire installer un système de chauffage au sol électrique par un professionnel agréé est un bon moyen de réduire sa dépendance au gaz pour chauffer sa maison. Ce dispositif fonctionne d’une manière très simple, il chauffe l’eau stockée à l’intérieur de certains serpentins placés sous le sol, grâce à l’électricité. L’inconvénient majeur de ce système de chauffage sans gaz est son prix. En effet, les coûts d’installation d’un système de chauffage au sol électrique sont élevés, car ils concernent la surface totale de la maison et impliquent des travaux complexes et importants. Il est cependant possible de maximiser les économies à long terme en combinant ce système de chauffage au sol avec l’installation de panneaux photovoltaïques pour réduire sa consommation d’électricité. 

Comment se chauffer sans gaz ni électricité ? 

Aujourd’hui il existe plusieurs systèmes de chauffage qui permettent de se chauffer sans gaz ni électricité. Il s’agit d’ailleurs d’un bon moyen de réduire la pression sur le réseau électrique et en même temps de réduire ou d’anéantir sa consommation de gaz et d’électricité. 

Pour réduire sa dépendance énergétique, il est possible de : 

  • Faire installer des panneaux solaires : 

L’installation de panneaux photovoltaïques est un excellent moyen de réduire sa dépendance énergétique. Ce systeme permet dans certains cas de réduire à néant sa consommation de gaz et même d’électricité. La dépendance face au réseau électrique peut être atteinte grâce notamment à l’utilisation d’une batterie électrique domestique chargée d’accumuler l’énergie produite par les panneaux. La batterie prend la relève en distribuant de l’électricité à toute la maison notamment en cas de coupure d’électricité.

L’énergie produite par les panneaux solaires sert non seulement à la production d’électricité mais également au chauffage et à la production d’eau chaude en présence d’une chaudière électrique. Le fonctionnement des systèmes de panneaux photovoltaïques est très simple. Le système photovoltaïque est composé de modules qui convertissent l’énergie solaire en courant continu. Ensuite le courant continu ainsi produit va à son tour être transformé en courant alternatif via un onduleur pour ravitailler toute la maison en électricité.

  • Opter pour le chauffage à bois ou les poêles à bois : 

La chaudière à bois ou le poêle à bois pour chauffer un appartement ou un espace plus petit sont une excellente alternative aux systèmes de chauffage électrique ou à gaz. Le bois, matériau écologique et moins onéreux est assez disponible et peut être stocké aisément à condition d’avoir un espace dédié chez soi. Les chaudières à bois comprennent souvent un système de stockage thermique. Ce type de dispositif absorbe l’énergie thermique, la stocke et la restitue au besoin pour le chauffage central ou la production d’eau chaude.

  • Faire installer une chaudière à pellets ou un poêle à biomasse :

Les installations thermiques telles que la chaudière à biomasse ou le poêle à pellets utilisent des sources d’énergie renouvelables pour créer de la chaleur. On ne parle pas que des chaudières ou des poêles à granulés bien sûr, ces systèmes de chauffage sans électricité ni gaz, peuvent selon le modèle être alimentés par des copeaux de bois, de la sciure de bois, des rafles de maïs, de cacahuètes, de graines de tournesol ou encore des coques d’amandes, de noisettes et de pistaches. Certains modèles peuvent fonctionner avec un seul carburant, d’autres avec un système hybride utilisant plusieurs types de combustible. Même si le prix d’installation est assez important, opter pour un système de chauffage à biomasse est très intéressant car il permet de réduire considérablement ses factures d’énergie. Il s’agit également d’un excellent moyen de réduire sa dépendance au gaz et à l’électricité pour se chauffer.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici