Le marketing mix du 4P au 7P au 4C ; un passage du marketing axé sur les produits au marketing axé sur les clients

0
206
marketing mix

Le marketing mix 4P est une technique marketing grand public et une approche orientée produit. Les entreprises doivent entretenir des relations avec des niches de marché et fournir des solutions aux clients. Il s’agit d’un marché de niche ou d’une approche orientée client.

Avec l’explosion des médias sociaux et du marketing numérique dans les années 2000, la façon dont les marques communiquent avec les clients a radicalement changé. Le nombre de services disponibles pour les consommateurs a augmenté rapidement et le marketing de masse est passé au marketing de niche.

Théories du marketing ; le marketing mix – des 4 P aux  7 P

Bien qu’ils soient en place depuis les années 1980, les 7 P sont encore largement enseignés en raison de leur logique fondamentale étant saine dans l’environnement marketing et des capacités des spécialistes du marketing à adapter le Marketing Mix.

Les 7 P  peuvent faciliter la compréhenosion des changements dans les communications telles que les médias sociaux, des mises à jour dans les endroits que vous pouvez vendre un produit / service ou les attentes des clients dans un environnement commercial en constante évolution.

Les 7 Ps sont considérés comme l’étendu des 4 P du marketing mix, les 3 P additionnels, sont brièvement expliqués ci-dessous :

Personnes

Toutes les entreprises dépendent des personnes qui les dirigent, du personnel de vente de première ligne au directeur général. Avoir les bonnes personnes est essentiel car elles font autant partie de votre offre commerciale que les produits / services que vous proposez.

Processus

La livraison de votre service est généralement effectuée avec le client présent, de sorte que la façon dont le service est fourni fait à nouveau partie de ce que le consommateur paie.

Preuve physique

Presque tous les services incluent des éléments physiques même si la majeure partie de ce que le consommateur paie est intangible. Par exemple, un salon de coiffure fournirait à son client une coiffure complète et une compagnie d’assurance donnerait à ses clients un reçu imprimé stipulant son accès au service. Même si le service n’est pas physiquement imprimé (dans le cas des reçus), il reçoit toujours un «produit physique» selon cette définition.

4 nouveaux P pour le marketing de contenu axé sur le client

Aujourd’hui, la croissance du marché numérique et des technologies de communication personnelle a créé le désir des consommateurs d’obtenir des réponses et des informations facilement disponibles sur le parcours d’achat. Cela souligne la nécessité d’une approche marketing plus orientée client. Dans cet esprit, nous pouvons jeter un regard neuf sur les 4 P du marketing et envisager de nouveaux concepts.

Personnage ; la personnalité client

Pour créer du contenu axé sur le client, vous devez connaître votre client. Un excellent exercice pour apprendre à connaître votre acheteur consiste à développer une personnalité.

Les personnalités des acheteurs sont basées sur des études de marché ainsi que sur les informations que vous recueillez auprès de votre clientèle actuelle (via des enquêtes, des entretiens, etc.).

En créant des personnages, vous pouvez mieux comprendre avec qui vous communiquez et comment créer un contenu qui les attirera.

Points faibles du client

Une fois que vous avez développé vos personnalités d’acheteur, vous pouvez alors considérer leurs points faibles. Recherchez les problèmes qu’ils trouvent dérangeants, pressants, anxiogènes ou frustrants.

Une compréhension approfondie de ces points faibles est la première étape pour déterminer si vous pouvez ainsi remédier à cette faiblesse. Grâce à ce processus, vous pourrez prédire quels types de contenu vos acheteurs rechercheront dans leurs recherches en ligne.

Problèmes

En fonction des points faible que vous identifiez, développez des scénarios de problèmes que vos acheteurs potentiels pourraient rencontrer. Il devrait s’agir de situations quotidiennes dans lesquelles vos acheteurs pourront se voir facilement.

Appliquez vos produits et services comme solutions efficaces à ces problèmes. La rédaction de contenu axé sur la résolution de problèmes plutôt que sur les ventes contribuera davantage à établir une relation avec vos clients et à gagner leur confiance.

Promouvoir

Le contenu axé sur le client le mieux conçu ne sera efficace que s’il fait avancer la perspective plus loin dans le parcours de l’acheteur.

Vous pouvez encourager ce mouvement lorsque vous fournissez la prochaine étape ou l’appel à l’action. Il peut s’agir d’une offre eBook, d’un lien vers des informations supplémentaires, d’une demande de devis ou de toute autre invitation à «poursuivre la conversation» avec vous.

L’apparition du marketing 4C

Un autre modèle de mix marketing orienté client est le 4C (Lauterbur, 1990), qui utilise les dimensions de la communication, les besoins des consommateurs, le coût et la commodité.

Les décisions du marketing 4C sont basées sur la fourniture aux clients du service dont ils ont besoin et qu’ils veulent.

L’objectif de communiquer avec les clients et d’identifier leurs besoins et ce qu’ils veulent spécifiquement acheter (besoins des consommateurs), est de minimiser le coût d’achat total pour satisfaire ce que veut un consommateur (coût) et d’offrir aux consommateurs la facilité d’obtenir les produits / services (commodité).

Quels sont les composants du marketing 4C ?

La prochaine itération des quatre P de McCarthy est considérée comme les 4C. Contrairement au modèle étroit de McCarthy, les 4C ont des regroupements beaucoup plus larges et étaient axés sur le client.

Proposé par Robert F. Lauterborn en 1990, les 4C représentent mieux le changement de pratiques marketing et d’économie d’entreprise.

Produit -> Consommateur

Un produit se vendra si le consommateur le veut, concentrez-vous sur la satisfaction des besoins de l’utilisateur final plutôt que de l’entreprise.

Prix ​​-> Coût

Pas seulement le prix du produit, mais aussi le coût en temps et en efforts pour acheter le produit. Cela considère également le coût de la conscience pour l’achat du produit, comment il fait sentir le client.

Lieu -> Commodité

Comprendre comment le public cible veut acheter, quelles plateformes il souhaite acheter, où peut-il obtenir des informations sur le produit.

Promotion -> Communication

Plutôt que d’imposer des fonctionnalités et des avantages à un client, il faut  communiquer l’intégralité du produit et aider le client à identifier ses besoins à travers ce que vous communiquez ; autrement dit, aider le client à prendre des décisions dépendamment de votre communication.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici