Divertissement en temps de confinement ; l’état français fait de son mieux pour inciter les français à rester chez eux

0
1375

Depuis le 17 mars à midi, la France est verrouillée pour limiter et freiner la propagation du coronavirus. Bien sûr, oubliez les sorties et autres voyages non nécessaires, mais cela ne nous empêche pas de trouver des alternatives et des activités à faire chez nous!

Dans la situation sanitaire actuelle, le gouvernement vous recommande d’être très prudent et de limiter au maximum vos déplacements.

Malgré le verrouillage, il est toujours possible de vous occuper à la maison!  Entraînez-vous, cuisinez ou profitez d’un opéra derrière votre ordinateur portable! Bref tout ce qu’il faut pour se divertir et s’amuser ce week-end (8, 9 et 10 mai 2020).

Tout d’abord…  qu’en est-il au plan de déconfinement proposé par le premier ministre Edouard Philippe ?

Le Sénat a rejeté 89 voix contre 81 et 174 abstentions le plan de déconfinement proposé par le Premier ministre Edouard Philippe. Pour mémoire, il s’agissait d’un vote consultatif qui n’a aucune valeur de décision parlementaire. En votant contre, les sénateurs ont voulu montrer leur opposition à la manière dont la crise a été gérée par le gouvernement jusqu’à présent.

Pour rappel, Edouard Philippe a annoncé que l’essentiel de la stratégie du gouvernement pour lutter contre l’épidémie de coronavirus en France s’appuiera sur des tests. En effet, à partir du 11 mai, le gouvernement souhaite effectuer 700 000 tests virologiques par semaine dans tout le pays. Concrètement, cela signifie que toute personne présentant des syndromes devra être testée.

La contagiosité du virus apparaissant 2 jours après les premiers symptômes, si le test est positif, tous les “cas de contact” devront être testés s’ils ont été proches de la personne contaminée, à commencer par l’entourage. De plus, les malades devront être isolés, c’est-à-dire mis en quarantaine pendant 14 jours, à domicile, mais leurs proches seront également confinés, à la maison ou dans des hôtels mis à leur disposition.

Le divertissement en temps de confinement !

Alors que les Parisiens et les habitants de l’Île-de-France sont invités à rester chez eux, confinés en raison de la pandémie de coronavirus, mais qu’ils manquent une visite du musée, l’état a décidé de vous offrir une sélection de visites virtuelles des musées parisiens à apprécier tout en restant à la maison.

Visiter le Louvre à partir de la maison est désormais faisable !

En conséquence de la fermeture de tous les musées parisiens en raison de la pandémie de coronavirus, et hors déplacements nécessaires pour faire les courses ou aller aux urgences, les Français sont désormais coincés chez eux sans être autorisés à sortir et à découvrir les merveilles culturelles de notre pays.

Et comme vous risquez de manquer le Louvre ou le musée d’Orsay, le gouvernement, en collaboration avec le ministère de la culture,  a décidé de vous proposer une sélection de musées offrant des visites virtuelles de leurs salles d’exposition. Voir des peintures et des sculptures dans leur environnement naturel sans quitter votre canapé. Cela s’avère une bonne initiative  pour satisfaire les amateurs d’art, n’est-ce pas?

L’opéra de Paris  prolonge son programme de spectacles gratuits en ligne

Depuis le 17 mars, l’Opéra de Paris propose au public ses plus beaux ballets et opéras, consultables sur son site Internet.

Les grands classiques de l’opéra accessibles gratuitement. Qu’est-ce qui pourrait être mieux? De Don Giovannito Swan Lakeand Les contes d’Hoffmann, aux grands classiques à voir ou à revoir depuis chez soi.

Entre deux séances de télétravail et le baby-sitting forcé, le ministère de la culture vous donne aussi l’occasion de découvrir quelques-uns des plus beaux spectacles du monde.

 L’Opéra de Paris, en partenariat avec Culturebox, propose ainsi de se ressourcer grâce à une initiative particulièrement savoureuse en ces temps de pandémie: à partir du 17 mars dernier, plusieurs spectacles des archives de l’institution ont été  mis à disposition gratuitement.

Voici une liste de quelques spectacles qui seront disponibles en accès libre

  • Le rêve d’une nuit d’été (2017): du 4 au 10 mai
  • Don Pasquale (2018): 11 au 17 mai
  • L’Opéra, documentaire de Jean-Stéphane Bron (2017): 18 au 24 mai
  • Bordi Godounov (2018): du 25 au 31 mai
  • Jusqu’au 21 mai: Cendrillon
  • Jusqu’au 5 août: Giselle
  • Jusqu’au 9 octobre: ​​Les Indes Galantes
  • Jusqu’au 24 octobre: ​​Corps et âme
  • Du 9 mai au 8 novembre: La Traviata

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici